Faire un état des lieux, une évaluation, un diagnostic pour envisager un changement

S’arrêter pour regarder ensemble

 

 

Nos interventions démarrent souvent  par un état des lieux, une photographie partagée de la situation par l’équipe dans son ensemble, dans le but de prendre conscience des différentes représentations d’une même situation, ajuster les écarts, mobiliser une équipe autour d’un projet.

 

 

 

 

Quelques exemples :

 

 

demir-conseil-formation-bilan-competences-artistique-culturel  Préciser son projet artistique et culturel lors de sa prise de fonction

 

 

Théâtre municipal,  Ile-de-France

 

 

La secrétaire générale en poste prend la direction de la structure et souhaite y développer un nouveau projet, qu’elle souhaite partager avec l’équipe.
Le travail que nous avons proposé s’est articulé sur deux journées consécutives avec l’ensemble de l’équipe. La première journée a eu pour objectif de représenter le « récit de vie » de la structure afin de retracer son parcours, de ses fondations à aujourd’hui. Puis la directrice a présenté son projet pour l’avenir, travaillé en amont, afin d’informer des nouvelles directions à prendre pour la structure et de rassembler l’équipe autour de ce nouveau projet.
La seconde journée s’est déroulée autour d’un travail d’état des lieux du fonctionnement actuel, afin d’évaluer les conditions de faisabilité ainsi que les chantiers transversaux (tels que organisation du travail, évaluation de la communication, protocole de communication interne,…) à ouvrir dans la perspective de la mise en œuvre future.

 

demir-conseil-formation-bilan-competences-artistique-culturel Explorer son histoire pour mieux dessiner l’avenir d’une compagnie

 

 

Compagnie, Hauts-de-France

 

 

Deux codirectrices s’interrogent sur le développement de leur compagnie ainsi que sur leur place au sein de celle-ci.

 

Le travail que nous avons proposé s’est articulé sur deux journées consécutives avec les codirectrices. La première journée fut consacrée à ce que chacune retrace son histoire professionnelle jusqu’à la création de la compagnie . La deuxième journée a été centrée sur le « récit de vie » de la compagnie, reconstitué à deux, afin de retraverser l’histoire commune, de mettre des mots sur des non-dits, de produire du socle support pour travailler la représentation de l’éventuel projet à venir.

 



Accueil